Quelques conseils pour s'en sortir et pour éviter les charlatans

  1. S'assurer que l'on est vraiment sous un mauvais sort

    Cela dépend d'où vous habitez (dans la pluspart des cas on a affaire à des traditions régionales); en Afrique il peut s'agir de violents troubles physiques inexplicables, alors qu'en France par exemple dans le Berry, ce sont souvent la santé de la famille, les animaux ou encore les véhicules qui sont les cibles courantes; par exemple un voult qui fait son effet dès qu'on rentre chez soi ou à chaque fois que l'on franchit la porte d'entrée. Un peu partout dans le monde il existe des pratiques par dagyde qui permettent de faire souffrir un individu (sensation de brûlures, moments précis d'intense déprime, sensations régulières mais momentanées d'un présence très malfaisante.)

    Il est impossible de donner une recette pour le déterminer, mais en général il s'agit d'un faisceau d'événements graves et convergeants au-delà de toute probabilité raisonnable qui permet de s'en rendre compte.

    Bien sur certaines personnes savent le sentir, n'oublions cependant pas qu'il est tres pratique pour un voyant de sentir que "oui vous avez un mauvais sort (comme ca je peux aussi vous facturer un exorcisme ou je ne sais quoi...)" bref que vous devez choisir avec soin la personne en qui vous aurez confiance pour vous le dire. Si c'est payant c'est déja un mauvais début ;-)

    Pour que l'on vous lance un sort encore faut il un mobile et un responsable (qui et pourquoi ferait-on ça?) les jalousies familiales ou de voisinage sont les mobiles courants; une personne qui vit dans la région depuis longtemps et qui pourrait avoir appris la sorcellerie d'un parent (souvent grand pere ou grand mère à petit fils ou fille) sont les pratiquants les plus probables. Un citadin n'est probablement pas un pratiquant, même si il écoute duhard rock.... Par contre la belle mère qui possède une vieille maison perdue dans le berry et qui ne veut pas que vous en héritiez est l'archétype (d'ailleurs peut être sont-ce les esprits de la maison qui ne veulent pas)...

    Voila un tout petit panorama de ce qu'est souvent un mauvais sort pour éviter de s'alarmer sans raison.

    Ne passez à l'étape suivante que si vous avez aquis la certitude absolue qu'il s'agit bel et bien d'un envoûtement.
    Il ne sert à rien d'entamer une démarche pour des suppositions aléatoires.

  2. Déterminer le responsable

    • étape (1) : Réfléchir
      Il faut avant tout réfléchir avec lucidité sur la situation. Si vous faites le tour de toutes les personnes suceptibles à la fois de vous en vouloir et de connaitre ce genre de pratiques, il ne restera bientot que quelques hypothèses sérieuses.

    • étape (2) : Déterminer le coupable
      Si vous n'arrivez pas à déterminer seul avec certitude qui est la bonne personne vous pouvez trouver l'aide d'un pratiquant expérimenté. Dans nos campagnes une méthode vraiment très efficace et fort connue utilise un récipient plein d'eau pour voir le responsable dans les reflets. Sinon, des voyants ou sorciers savent utiliser les cartes pour trouver la source du mal et il existe une multitude d'autres techniques en fonction des pratiques.
      Il est inutile de procéder à cette étape avant d'avoir vraiment longuement pensé et de manière exhaustive à toutes les hypothèses de l'étape (1)

  3. Faire cesser l'envoûtement ou les souffrances

    Il existe quatre solutions principales :

    1. la Foi

      (dans une religion ou dans le bien et l'honnêteté sont aussi efficaces l'un que l'autre)

      Il s'agit de pratiquer le bien et la prière de manière régulière et sincère pour se hisser hors de la sphère d'action de la magie noire. Ceci est très efficace mais demande un foi réelle et une pratique vraiment sincère et régulière.
      On peut éventuellement ajouter à cela quelques petits rituels de purification et l'ajout de sel autour de la maison ou aux quatre coins des pièces principales, c'est facultatif mais cela peut aider.
      Si vous ne voulez pas prier ou si vous n'avez personne à qui adresser ces prières, la méditation est une bonne alternative.

    2. un mage agit contre les mauvaises énergies

      Par exemple lecture de la Bible, souvent l'évangile selon Jean et une activité comparable à du magnétisme positif. Le mage chasse durablement les mauvaises influences sur la victime et dans sa maison. Il faut en général plusieurs séances. Un prétendu mage qui voudrait faire ça rapidement en moins d'une heure ne doit pas être pris au sérieux; il doit passer avec la victime pas mal de temps, lire de longs passages de la bible ou de tout autre livre sacré selon son habitude et faire pas mal d'efforts. Dans le cas contraire ne déboursez pas un centime. Refusez tout prétendu travail à distance que vous ne constatez pas de visu (sauf si c'est une relation vraiment sure) car c'est souvent une promesse de charlatan.

    3. le contre-envoûtement

      Il faut pour cela trouver un sorcier compétent et prêt à prendre quelques risques et pas mal de son temps. Attention aux charlatans, il faut le trouver par relation de confiance et jamais sur une annonce. Il effectue un contre envoûtement par rituel et les méfaits sont renvoyés sur la personne du sorcier responsable qui en souffrira.

      Cette façon de procéder présente un risque d'escalade de la violence.

    4. faire cesser le coupable


      Se réconcilier réellement avec la personne coupable; ou exiger d'elle par un moyen alternatif qu'elle cesse ses actions néfastes ou qu'elle annule son envoûtement.
      Une personne coupable de ce genre d'action peut souvent se sentir coupable ou du moins très gênée face à sa victime et ses accusations.
      Il est parfois plus facile que le pense de négocier pour obtenir sa parole qu'elle cessera. La menace par contre a souvent peu de prise sur ce genre d'individus.

choisissez la solution qui vous correspond

    mettez vous à la recherche de la personne dont vous avez besoin le cas échéant. Cela peut paraître difficile mais c'est une partie importante de la guérison; les efforts que vous ferez dans ce sens ne seront pas vains. Par contre céder à la facilité en appelant un mage par correspondance sur un numéro payant est une manière de s'assurer à la fois une facture astronomique et une complète inefficacité.

en attendant d'avoir trouvé, réfléchissez aux questions suivantes

  1. La victime a-t-elle reçu de la part de la sorcière responsable un cadeau (pensez à tous les événements passés où l'occasion s'est présentée) ? Il peut s'agir de n'importe quel objet d'apparence insignifiante. Cet objet peut être responsable en étant chargé négativement (voult). Il peut être anodin mais souvent il cachera en son sein des restes d'animaux (poils plumes), végétaux, ou autres ficelés. Faites le tour aussi des objets auxquels la coupable à eut accès; elle aurait pu cacher elle même un tel objet (voult) à l'intérieur d'une armoire, d'une poterie, dans un coussin, un matelas, à l'intérieur du canapé bref en tout endroit discret.
    Si vous découvrez un tel objet ne vous en occupez pas seul; il est négativement chargé et des précautions doivent être prises pour le détruire. Demandez conseil ou faites venir un contre envoûteur.

  2. Y a-t'il des moments précis ou se produisent les attaques (dans ce cas il est probable que la sorcière agisse par dagyde et non par voult) ?
    Si c'est le cas il arrive des moments précis de sensation de déprime intense, l'impression de voir une ombre au dessus de soi; et parfois des sensations de piqûres ou de douleurs physiques; en tout cas une étrange impression de présence désagréable.
    Souvent la sorcière agira la nuit; alors des prières le soir et le matin + encens peuvent réduire pratiquement à zéro les mauvais effets.

Quelle que soit la solution que vous avez choisie, il faut la suivre avec détermination. La détermination de la victime ou de ses proches à se débarasser du mauvais sort est la principale source de guérison; il faut donc accepter les difficultés qui peuvent parraître lourdes et surtout la peur et l'incompréhension de ce monde de la sorcellerie, et avancer dans les étapes de la résolution avec une grande volonté. Si vous rennoncez devant les premières difficultés, vous ne parviendrez pas à rompre l'ensorcellement, et personne ne le fera pour vous.

 

pandore forums 'chat contact ©